2017-02-13

-> Irish coffee

Alors, après mon bénévolat au théâtre, je vais au pub pour un verre avant de rentrer. Depuis le temps que je devais le tester, c'est fait.
-----

 

Oui, c'est fait. Le célèbre irish coffee, créé à Ballybofey même, à l'hotel Jackson exactement (oui oui Antoine, où on a passé une nuit quand tu es venu) ; et oui, où je suis inscrite depuis peu pour leur "leisure centre" (salle de sport + piscine/sauna/hammam). 
Donc, c'est dans le bar de cet hotel, dans la ville où je vis depuis septembre, que l'irish coffee a été inventé. Fifou la vie.


Ouais bon, l'irish coffee, c'est quoi ? juste super léger : café noir, un pincée de sucre, de la Guinness, du Whisky, de la crème fouettée avec du lait. C'est tout !
Oui, ça m'a fait mon repas du soir :D


Ah, je vous ai pas dit ? Avant d'arriver ici, j'aimais pas le café, pas la Guinness, pas le whisky, je buvais max une fois par semaine, et je prenais mon thé sans même une goutte de lait.

Depuis que je suis ici, j'ai testé la Guinness (deux gorgées) : c'est pas si pire, même je ne pense pas survivre à une pinte, ou même une demi pinte. Je bois des "hot whisky" et whisky coca sans soucis (le whisky seul passe toujours mal quand même). J'aime mettre du lait dans mon thé (et toujours un peu d'eau dans mon vin). Je pisse presque du cidre.
ET, surtout, j'ai bien apprécié l'irish coffee. Un comble, n'est ce pas ?


J'imagine ce que vous vous dîtes, et vous avez raison.
Un an en Irlande me fait boire plus d'alcool que 26 ans de vie sur terre. Je vous rassure, je n'ai jamais fini les pieds (ou pire) dans mon vomi, ici ou en France. Je reste modérée ! Jamais malade (pour le moment...).

Ce que j'ai loupé en Irlande côté vice : les champis. J'ai appris que c'était une belle région pour ceux-ci. Pourquoi loupé ? Parce que la saison est plutôt octobre-novembre.
Bon, c'est pas plus mal. Etre Au Pair sous mushroom, ça l'aurait pas fait.


...je vous promets que je m'occupe bien des deux enfants hein ! Je suis quand même encore là en tant qu'Au Pair. Je picole un peu que quand je sais que j'ai terminé ma journée. Et je picole pas plus de deux verres les soirs de semaines ; et ce n'est pas tous les soirs bien sûr. Aussi, j'attends les vendredis et/ou samedis soirs pour davantage.
Pour tout vous dire, c'est pas le meilleur endroit pour rentrer tard sous alcool ici. Simplement parce que t'as pas de grasse matinée. Non, tu ne bosses pas les week-ends. Mais les enfants, eux, n'en ont rien à faire ! Se faire réveiller avant même 7h du mat' quand tu peux rentrer à plus de 3h un peu éméchée : ça piquote. Et pas du pain dur. (Ca n'empêche pas de sortir non plus...)


Ahah. Tout ça pour dire que l'irish coffee, c'est peut-être ultra calorique, et peut-être alcoolisé, ben c'est pas si mauvais. Surtout quand tu prends en compte que rien de ce qu'il contient ne fait parti de tes goûts alimentaires :)

 

ON NE VIT QU'UNE FOIS !
Faut tout tester (ou presque).

2016-12-09

-> Theatre involved

Des nouvelles de mon temps libre ? D'accord. Voici quelques infos sur mon implication dans le théâtre de Ballybofey, le Balor.
----------


Alors qu'il y a quelques semaines, je vous disais que j'étais ouvreuse, me voilà ayant rejoind l'arrière scène, pour des missions de type : installation des décors, changement de plateau entre les scènes, transformations à l'entracte, tops donnés à deux petites, gestion de quelques accessoires...

Eh bien oui, ça m'a fait du bien de rejoindre un théâtre ! Cette ambiance me manquait. Cette atmosphère "familiale" avec plein de rencontres, d'échanges, de vannes, ... c'est cool. Je me suis retrouvée embarquée sur une semaine de répétitions puis 10 représentations sur un peu plus de 15 jours. Ce soir, là dernière. Et après, un "after", vous vous en doutez. Certains rigolaient déjà hier sur la larmette à la fin de la dernière. On verra. 

En attendant, un truc marrant qu'on m'a fait remarquer sur le programme :

IMG_20161202_224311.jpg


Oui, si on omet la faute d'orthographe à "Malka", je suis inscrite dans l'équipe ! C'était une surprise sympa. Peut-être banal ici, peu commun dans mes expériences bénévoles en France. Merci.


Ah, et aussi... on va me balancer sur scène ce soir. Rôle muet (ouf), d'arrière plan (ouf), pour être une des invitées au bal du Prince Charming dans Cinderella
[Quoi, je vous avais pas dis que c'était pour Cendrillon ? Bah maintenant c'est fait. En irlande, il est apparemment de coutume de proposer ce genre de spectacle à chaque noël. D'après mes suppositions suite à l'apparition de Frère Tuck l'an passé, j'imagine qu'ils avaient proposé un Peter Pan. Mais ce n'est pas la première année qu'ils offrent un Cendrillon, pour sûr.]

Anyway, après mes rôles de victime-tuée-par-balle + d'une ombre de tueuse-armée-d'un-couteau dans un court-métrage lors d'une formation ciné à Sérignan l'an passé, je vais apparaître dans Cendrillon.
Ah, et bien sûr, c'est pour la dernière. Et bien sûr, c'est le soir de l'enregistrement DVD. On me verra vetue de noir posant des accessoires et modifiant les décors durant des noirs, puis en background de la scène du bal avec tous les autres (vrais) comédiens, dans une robe longue. J'espère que j'apparaîtrai sur quelques photos, histoire de me foutre de ma gueule. Et bien sûr de vous en faire part ; que vous puissiez en rire aussi !
 

scene.jpg
Dead-Julie

Cette dernière photo représente la pose de la victime dans le court-métrage dont je vous ai parlé plus haut. Morte en bas des escaliers, par balle. Ou morte en haut des escaliers, puis la chute.

2016-11-21

-> Quick come back

Eh oui, j'ai fais un aller-retour rapide sur Toulouse le week-end dernier.
----------

Rapide, c'est le moins qu'on puisse dire ! Préparation du sac le jeudi, pour un départ vendredi à  7h30 de Lifford pour 3h30 de bus, départ à 14h de Dublin, une arrivée à Carcassonne à 17h, puis la route jusqu'à Toulouse. 

IMG_6762.JPG
Nouf en profite aussi.

Court mais chouette. Bah oui, après deux mois d'immersion totale à l'étranger, j'avais de quoi me demander comment serait mes retrouvailles avec mon quotidien toulousain. Et bien pour deux jours, c'était plutôt cool !
Retrouver mon Toinou, revoir mon chat (qui ne m'a pas mordillé ou attaqué du week-end !), retour sympa dans un appart chaud (et propre !), dans une ville toujours aussi sympa, avec la boulangerie du quartier toujours aussi bonne (pain aux céréales pour moi, croissants pour Antoine oblige !). 

IMG_20161120_115136.jpg
Le Popi(x) !

Malheureusement, le dimanche arriva vite. Départ à midi de Toulouse, à 15h de Carcassonne, arrivée à 16h et départ à 17h de l'aéroport de Dublin, bonsoir à Lifford à 20h30, retour chez mes hôtes officiellement à 21h.
Une semaine de plus s'est écoulée. Retour au quotidien irlandais après la nuit.

Et pas un seul regret d'avoir passé 12 heures dans les transports pour deux nuits dans mon chez moi avec mon Toinouniz et Popinouniz.

IMG_20161120_115256.jpg
Coucou de nous !

Preuve et souvenir de ces courts instants, une rapide photo avant le départ pour l'aéroport !

IMG_20161120_165839.jpg
Aéroport de Dublin, 16h45. Oui, il faisait déjà nuit !

Oui, l'art de quitter la France en plein jour, en milieu de journée, presqu'en tee shirt, pour retrouver une Irlande sous une nuit noire, et frigorique !
 

----------
J'espère que vous allez tous bien ! Je pense à vous, amis et famille
des quatre coins de la France.